0 6 minutes 3 mois

Au Sénégal, chaque trois (3) heures, une personne souffrant de tuberculose perd la vie. Selon le Programme national de lutte contre la tuberculose au Sénégal, en 2022, 14.688 cas de tuberculose ont été diagnostiqués dans le pays. Toutefois, un nombre de 420 décès (soit 3,4%) a été reporté parmi les malades traités en 2021, dans le pays. 

Le Sénégal célèbre demain, vendredi 24 mars, la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose dans la région de Saint-Louis, à Richard-Toll. En prélude à cette rencontre, la coordinatrice du Programme national de lutte contre la tuberculose au Sénégal, Dr Yacine Nar Diop, a fait face à la presse pour faire le point sur la maladie. Selon cette dernière, en 2022, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé l’incidence à 113/100.000 personnes ; soit 19.463 nouveaux cas attendus. Toutefois, un nombre de 420 décès (soit 3,4%) a été rapporté parmi les malades traités en 2021 dans le pays. «Ces cas étaient notifiés, pour l’essentiel, dans les régions les plus peuplées dont six (6) qui regroupaient les 82%. Il s’agit de Dakar, Thiès, Diourbel, Kaolack, Ziguinchor et Saint-Louis. Le nombre de décès était estimé à 2980 dont 1 personne toutes les 3 heures», a renseigné Dr Yacine Diop.

Selon le Programme national de lutte contre la tuberculose (PNT),  en 2022, un total 14.688 cas de tuberculose, toutes formes confondues, ont été diagnostiqués et mis sous traitement dans tout le pays, dont les 80% étaient des cas contagieux. Les cas incidents notifiés représentaient 14.053 sur 19.463 cas attendus ; soit un taux de notification de 72%, taux en progression par rapport aux 66% de 2021. La prévalence de la tuberculose (TB) chez les personnes vivant avec le VIH est de 3,5%. De l’avis de Dr Diop, «en dépit de ces résultats encourageants, une implication de tous les acteurs de la société est nécessaire pour vaincre la tuberculose».

DES AVANCEES SIGNIFICATIVES

De deux (2) régions couvertes par le GeneXpert, les acteurs de la réponse sont passés à une couverture presque nationale. Le GeneXpert est un outil qui permet de détecter le virus de la tuberculose dans le sang en moins de quelques heures et de renseigner si c’est une forme simple ou résistante. Aujourd’hui, selon Dr Yacine Diop, le succès thérapeutique est de 89,4% pour une cible fixée à 90% en 2035 par l’OMS.

«Le plateau technique de diagnostic a été relevé avec la disponibilité de nouveaux outils de diagnostic rapide comme le GeneXpert, avec 53 appareils, qui permettent de détecter rapidement les cas présumés de tuberculose, aussi bien les formes sensibles que celles résistantes aux médicaments antituberculeux», a-t-elle fait savoir.

Et de poursuivre : «en juillet 2021, le PNT a initié le test Xpert en première intention dans la région de Dakar ; ce qui a contribué certainement à l’augmentation du nombre de cas de TB dépistés. En sus de cela, l’unité mobile de radiographie numérique du programme sillonne le pays pour mener des vastes campagnes de dépistage actif de la TB, ciblant les groupes à risque et les populations clés. Le soutien aux malades assuré par l’Etat et ses partenaires, à travers l’appui nutritionnel, l’appui au transport et la gratuité du traitement et du dépistage bactériologique sont autant d’atouts qui contribuent à accélérer les performances du pays». Grâce à ces efforts du gouvernement, le Sénégal renouvelle, chaque année, sa détermination à éliminer la tuberculose, d’ici 2030.

SITUATION DE LA TUBERCULOSE DANS LE MONDE

 La Tuberculose (TB) est une maladie transmissible qui figure parmi les grandes causes de mauvaise santé. Elle constitue, selon l’OMS, une des premières causes de décès dans le monde, la première cause de décès imputable à un agent infectieux unique, devant le VIH/Sida, avant la COVID-19, avec un total de 1,3 millions de décès dont 1 personne/20 secondes, était attendu en 2022. Les principaux déterminants de la tuberculose sont la pauvreté, la dénutrition (ou malnutrition), l’infection à VIH, la consommation de tabac et le diabète.

Selon la coordinatrice du PNT, l’OMS a indiqué, dans son rapport de 2022, que 10,6 millions de personnes à savoir 1 personne infectée/3 secondes, ont contracté la tuberculose en 2021 ; soit une augmentation de 4,5% par rapport à 2020. Une proportion de 7,7% des cas de TB a été notifiée chez des personnes vivant avec le VIH. Un total cumulé de 167.164 cas de TB pharmaco-résistante dont 142.070 cas de TBMR et 25.094 cas de TB pré-UR ont été détectés. Toutefois, 2/3 des cas attendus de TB pharmaco-résistante ne sont pas encore notifiés. Par ailleurs, un tiers des cas incidents n’a pas été retrouvé, constituant des facteurs de transmission et de décès non maitrisés dus à la maladie.

Denise ZAROUR MEDANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *