0 3 minutes 3 mois

Au lendemain de la première transplantation rénale réussie au Sénégal et après s’en être réjoui, le chef de l’Etat Macky SALL , a également profité de la cérémonie d’ouverture de la première édition de la Biennale de la Recherche de l’innovation et de l’industrialisation (BRII) pour insister sur l’importance de la recherche afin de contribuer au bien-être des populations. A ce titre dira-t-il
“la santé et l’agriculture sont des piliers fondamentaux du développement de nos nations. En mettant l’accent, lors de cette première biennale, sur ces domaines privilégiés, nous marquons ainsi notre volonté inébranlable de répondre aux besoins prioritaires des populations. La santé est la pierre angulaire de tout progrès, et nous nous engageons à renforcer notre système de santé en mettant l’accent sur la prévention, le traitement et la promotion de recherche médicale avec notamment les projets majeurs de recherche développés par l’Institut Pasteur de Dakar. Ce qui entre en droite ligne dans ma politique de santé qui vise à assurer aux populations des soins de qualité, accessibles grâce à l’élargissement de la carte sanitaire.”a dit le chef de l’Etat. L’agriculture, elle, selon toujours Macky SALL, demeure un secteur qui “est au cœur de notre économie avec la moitié de notre population active. Dès lors, nous devons promouvoir des méthodes agricoles modernes, soutenir en équipements, intrants et financements, les producteurs pour réaliser la souveraineté alimentaire en Afrique. En plus de ces deux domaines, la biennale abrite également un Village de l’Innovation.” a ajouté le chef de l’Etat.
Ce village, traduit donc, selon lui, son engagement pour la recherche, l’innovation et la technologie. “Il réunit des esprits brillants, des start-up, des chercheurs et des
entrepreneurs qui vont façonner l’avenir du Sénégal et de l’Afrique.” a-t-il ajouté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *