0 2 minutes 6 mois

Au Sénégal, le taux de pénétration d’internet est de 42% dont 10% ayant accès à l’internet haut débit et l’utilisation des réseaux sociaux est supérieure dans la tranche d’âge de 15 à 35 ans. Une stratégie adoptée par le CNLS Sida est d’aller vers les jeunes pour mieux sensibiliser cette tranche d’age et de renforcer l’éducation sexuelle parmi cette cible.

Aller vers les jeunes, c’est aussi connaître leurs centres d’intérêt et utiliser le capital sympathie dont bénéficient les influenceurs. Cette stratégie évoquée lors des JSS a permis aux acteurs de sida de soutenir que si les contaminations sont liées pour la plupart à l’insouciance et au manque de sensibilisation l’utilisation des Tic s’avère efficace. D’où selon les responsables du Vih, la multiplication des campagnes de sensibilisation, d’information et de communication à l’endroit des jeunes permet de faire reculer la maladie dans cette tranche d’âge. Et durant les vacances, les plages sont fréquentées à tel point que les relais communautaires y trouvent quelque oreille bienveillante.

Le Cnls aussi innove aussi en s’appuyant sur les séries télévisées pour faire passer des messages lies à la sensibilisation. Tout en faisant comprendre aux jeunes qu’on peut être porteur de la maladie et mener une vie normale à condition de suivre régulièrement les traitements. Il s’agit aussi de les sensibiliser sur la stigmatisation, la marginalisation et l’exclusion. Des conseils liés à l’éducation sexuelle participent également de la sensibilisation via les divertissements.

                                                                                                                                                                         Ibrahima DIOP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *